Hong Kong, et la pin-up chinoise du village de Shui Tau

Photo Chinoise0h21, deuxième jour à Hong Kong, je ne sais même pas pourquoi j’écris à une heure pareille, alors que mon corps me réclame très fortement un matelas et un oreiller… mais il fallait tout de même que je vous raconte la petite découverte insolite de cet après-midi ! Après un réveil, assez difficile puisque relativement tôt, et avec la bonne claque du décalage horaire, nous voici partis pour un petit tour dans Hong Kong et ses alentours. Petit repas assez sympathique dans Central (un des nombreux quartiers de Hong Kong), direction Shui Tau, au Nord de Kam Tin Rd, par le métro, puis le bus… arrivés à l’endroit indiqué par notre cher guide Lonely Planet, petite déception, pas grand chose à voir, des bâtiments restaurés et qui font malheureusement un peu « trop neufs », et complètement vidés de toute histoire. Fort heureusement, nous avons persévéré, et nous nous sommes aventurer un peu plus loin dans le village. Après un petit tour, nous voici devant un arbre qui semble être une véritable attraction, puisqu’une quinzaine de photographes armés d’objectifs monstrueux sont en train de le photographier ! Un arbre comme on en voit beaucoup ici, et qui enveloppe complètement des parties de mur en béton ou en briques, mais celui-ci semblait en effet particulièrement imposant, assez pour attirer autant de photographes ? Bien sûr que non ! Il s’agissait en fait de tout autre chose !

Nous décidons donc de nous approcher de l’arbre en question, guidés par notre curiosité. Ho, la belle surprise, voici qu’elle apparaît devant nous, la pin-up chinoise de Shui Tau (oui oui, il y a bien une pin-up là bas…), placée sous la voûte naturelle créée par l’arbre ! Petites poses sexy, tenue très légère, ensemble assez agréable, mais de là à attirer autant de photographes… Nous n’avons posé aucune question, mais elle semblait amusée de voir des occidentaux s’arrêter, puisqu’elle s’intéressait au moins autant à notre petit appareil photo qu’aux mastodontes optiques braqués sur elle ! Pour le souvenir, petite photo, qui sera classée dans la catégorie insolite, puisque le fait de tomber sur un shooting photo sexy en plein milieu d’un village tel que Shui Tau était vraiment improbable.

Pin-up chinoise

Retour dans la soirée, non loin de Tsim Sha Tsui (là où se trouve notre chambre), pour faire un petit tour dans le marché de nuit. Une petit tour qui aura été bien grand finalement, puisque ce marché s’étale sur plusieurs rues, couvrant une surface impressionnante ! Malheureusement, plus de batterie dans l’appareil, donc aucune photo du marché à vous proposer. Sachez juste qu’on y trouve de tout et n’importe quoi, et surtout n’importe quoi… babioles dans intérêts, produits contrefaits, vêtements, nourriture, sex shops, globalement tout ce qu’on peut trouver dans les rues de Hong Kong est concentré dans ce marché, à quelques exceptions près. Quelques photos de la journée…

Crevettes Bubba Gump

Forrest Gump en Chine

Globalement, et avec un peu de recul, je dirai que Hong Kong est une ville de dingue ! C’est vraiment un autre monde, une autre « sphère », que je trouverai tout de même totalement insupportable sur le long terme. Véritable concentré de terreur, où la société de consommation est représentée dans toute sa « splendeur » (ou plutôt son horreur…), cette ville vous donne l’impression de déambuler au beau milieu d’une foule de zombies, qui regardent droit devant eux, sans jamais échanger un regard, se ruant des dans centres commerciaux démesurés, y dépenser leurs dollars afin d’acquérir le dernier gadget inutile qu’ils se sont mis en tête d’acheter… C’est une description un peu raccourcie, mais c’est bien comme ça que ça se passe !

Hong Kong

Hong Kong


Départ pour la Chine le 23 avril 2010… direction Hong Kong !

Tout est fin prêt, ou presque ! Il y a eu quelques petits changements de programme, dont certains sont survenus très récemment, mais qui ne m’empêcheront pas de m’envoler pour la Chine le 23 avril prochain !

Petite explication sur le déroulement des choses… Je devais tout d’abord partir avec un « ami » (qui ne l’est plus…), pour ce voyage au bout du monde dont nous parlions depuis bien longtemps, mais ce dernier a finalement retourné sa veste, visiblement incapable de quitter son petit confort occidental, auquel il est désormais bien accroché… rien à dire de plus, il m’a donc lâché, bonne route à lui !

Ensuite, j’ai été contacté par un autre français (qui n’a rien à voir avec la personne citée dans le précédent paragraphe, je le précise car il l’avait pris pour lui…), visiblement très intéressé par un départ à Wudang au mois d’avril. J’avais tout d’abord prévu de partir au mois de mai, voire juin, mais comme le fait de partir à deux me paraissait plus sympathique, j’ai avancé mon voyage au mois d’avril, mais… Oui, vous avez compris, lui aussi ne pourra pas venir, pour des raisons bien plus louables cependant. Ce qui est dommage, c’est qu’il avait déjà acheté son billet d’avion, et qu’il avait également fait son Visa pour la Chine ! Ho, oui, petit détail, il parle le Chinois couramment, ce qui m’aurait bien aidé dans un premier temps pour me débrouiller en Chine. J’espère que tu t’en sortiras rapidement, et que tu pourras venir concrétiser tes rêves à Wudang, ou ailleurs ! On se reverra, Anthony !

Bon, et moi dans tout ça, je me retrouve tout seul, sans avoir pris mon billet d’avion, sans Visa, alors peut-être que je pourrai retarder un peu mon départ ??? Non ! Trop risqué, il pourrait se passer mille et une choses ici qui m’empêcheraient de partir, ça ne peut plus attendre, mon envie d’évasion est devenue bien trop forte ! Et c’est là que tout se met en place de la meilleure façon, comme par magie…

Vous devez tout d’abord savoir que si mon choix s’est porté sur Wudang, ce n’est pas par pur hasard… J’ai en effet « rencontrer » un français qui vit en Chine, à travers son blog, sur lequel je suis tombé un peu par hasard (bon d’accord Marc, je te l’avoue, ce n’est pas vraiment par pur hasard, je pense que je cherchais de quelle façon je pouvais entrer et vivre au temple de Shaolin, mais crois moi, cette idée m’est vite passée). J’ai ensuite fait plus ample connaissance avec Marc et son élève chinoise, mais je vous détaillerai tout cela dans un autre article. Ce qu’il vous faut savoir, c’est que Marc doit désormais refaire son Visa régulièrement pour pouvoir rester en Chine (je n’expliquerai pas pour quelle raison ici), et que le meilleur moyen d’obtenir ce fameux document sans trop de problème, c’est Hong Kong ! Après un premier renouvellement, dont il parle sur cette page, il me fait savoir qu’il doit y retourner le 24 avril prochain… oui, c’est là que j’ai eu un « tilt » ! Me voici donc en possession d’un billet, aller simple, à destination de Hong Kong. Pas besoin de Visa, je le ferai sur place, pas besoin de billet de retour, et je rejoins Marc le jour de mon arrivée, que demandez de plus ?

Petit aperçu en images du premier endroit qu’il me sera donné de visiter en Chine…

Autre bonne nouvelle, je devrais passer quelques temps à visiter diverses endroits de la Chine avec Marc, avant de partir pour Wudang. Je ne connais pas encore les détails de la balade, ni sa durée, mais dès que nous aurons mis ça au clair, je ne manquerai pas de vous le faire savoir. Sachez cependant que l’objectif ne sera en aucun cas les grandes villes du pays, mais plutôt quelques petits villages ethniques ici et là… les photos devraient vous plaire !

Ah oui, quelques détails concernant le départ : le vol se fera avec la compagnie Emirates, et se déroulera comme ceci :

  • Départ : Aéroport Charles de Gaulle / 23 avril à 15h35 (Vol sur A380 !)
  • Escale : Aéroport international de Dubaï / 24 avril à 0h15
  • Départ : Aéroport international de Dubaï / 24 avril à 3h15
  • Arrivée : Aéroport international de Hong Kong / 24 avril à 17h40 (avec une escale de 2h à Bangkok)

Ce qui me fait donc un total de plus de 20h entre Paris et Hong Kong, j’ai tout intérêt à prendre de quoi m’occuper ! La suite des préparatifs très bientôt… en attendant, vous toujours visiter les deux blogs de Marc :